La transcription audio|vidéo, un mal nécessaire?

Pour savoir ce qu’est une adjointe virtuelle, lisez cette page d’explication en cliquant ici.

Avec l’arrivée de l’ère numérique, les disques durs de beaucoup d’entreprises sont remplis à craquer de vidéos, d’enregistrements de réunions, d’entretien d’embauche ou de conversations téléphoniques. C’est pratique, oui, mais jusqu’à un certain point. Quand vient le temps de chercher une information en particulier sur un enregistrement de deux heures auquel vous n’avez pas participé et bien malheureusement, vous devrez écouter l’enregistrement au complet. Moins pratique soudainement, non?

Je parie que vous préféreriez prendre ce temps pour développer votre entreprise plutôt que de partir à la recherche de l’information perdue. Je me trompe? Et bien sachez que la transcription audio peut vous faire économiser énormément de temps et par le fait même, d’argent.

Tout d’abord, qu’est-ce que la transcription audio?

La transcription audio consiste à prendre un fichier audio (MP3, WAV, etc.) et de le retranscrire en format texte (plus communément en ficher Word). Simple, vous direz.

Oui et non en fait. Il existe plusieurs façons de transcrire un texte. La première – le verbatim intégral – consiste à retranscrire l’audio exactement comme il est dit, dans les moindres détails. On y inclue les « euh… », les soupirs, les bégaiements, les rires et ricanements… Tout, tout, tout!

Le deuxième procédé- le verbatim corrigé – consiste à rédiger une transcription claire et facile à lire tout en maintenant le sens original. On y supprime les soupirs, les bégaiements, les mots de soutien ainsi que les coupures informelles de mots (ex. Tu as au lieu de T’as). C’est la méthode la plus couramment utilisée.

La transcription audio est un travail qui demande beaucoup de rigueur. Un fichier audio d’une heure peut prendre entre 4 à 6 heures à transcrire. Il faut bien écouter ce qui est dit, différencier les interlocuteurs, réécouter certains passages moins compréhensibles, réécouter complètement le fichier et corriger les erreurs afin d’offrir un document parfait. Tout dépend de la qualité audio et du nombre d’interlocuteurs aussi. Le discours d’une personne seule devant son enregistreur numérique sera beaucoup plus facile à transcrire qu’une réunion comportant 5 ou 6 interlocuteurs.

Il existe bien sûr des programmes de reconnaissance vocale que vous pourriez utiliser mais ceux-ci ne sont pas totalement fiables et vous devrez tout de même relire et corriger votre document, en plus de coûter très cher. C’est un peu comme confier une tâche de secrétariat à une personne qui ne parle pas votre langue. Faisable… mais un peu inutile 😉

Une fois votre fichier audio mit par écrit, vous n’aurez qu’à utiliser les touches CTRL + F pour trouver l’information que vous cherchez. Vous pourrez aussi l’envoyer à vos clients, vos actionnaires, vos collègues de travail ou bien l’imprimer pour vos dossiers. Voilà comment la transcription audio peut vous faire sauver du temps.

Et là c’est le temps de l’autopromotion hahaha. Il se trouve que j’offre ce service à des prix plus que compétitifs. Que ce soit pour une réunion, une conférence, un colloque ou un groupe de consultation (focus group), je suis disponible et apte à travailler avec vous. Je suis aussi disponible pour la transcription de vidéos.

N’hésitez pas à me contacter pour obtenir une soumission!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *