La gestion des priorités

L’incontournable

Qu’on le veuille ou non, la gestion des priorités reste un incontournable dans la gestion du temps. Si tu ne sais pas comment gérer tes priorités, tu vas immanquablement manquer de temps. 

Durant mes 15 années de carrière en tant que secrétaire, je n’ai pas eu le choix d’apprendre à m’organiser. Et pour bien le faire, je n’ai pas eu le choix d’apprendre à trier mes priorités.   

Si tu vas en librairie, ou même en ligne, tu vas y retrouver un milliard, et j’exagère à peine, d’outils et d’ouvrages sur le sujet. Tous auront leur petite touche personnelle. J’ai décidé de t’expliquer la méthode super simple qui fonctionne pour moi. Une technique approuvée par ton adjointe virtuelle préférée!

Cadeau!

Je t’ai même fait une infographie que tu peux télécharger gratuitement cliquant sur l’image ci-bas.

On prend rapidement l’habitude de trier nos priorités. C’est comme tout, plus on pratique, plus on devient bon! 

 

La gestion des priorités expliquée

En #1, on classe les tâches qui ont une échéance rapprochée et qui sont d’une importance capitale pour atteindre nos objectifs. Par exemple, je classerais ici faire les paies des employés, les réunions d’aujourd’hui avec les clients, les rapports à remettre prochainement. 

En #2, on classe les tâches qui sont importantes dans l’atteinte de nos objectifs, mais qui n’ont pas nécessairement d’échéance ou sinon pas une date rapprochée. Je pense à la recherche de nouveaux fournisseurs ou à la création d’un produit gratuit pour vos clients. 

En 3e place, on doit se poser des questions. Ce sont les tâches qui ne contribuent pas à l’atteinte de nos objectifs et qui sont plutôt « en réaction » à des situations quotidiennes. Des courriels à envoyer, des retours d’appels, commander le lunch pour la réunion de ce midi. La question à se poser ici c’est : est-ce que je peux déléguer cette tâche? Si oui, délègue. Tu en as déjà probablement assez avec les tâches #1 et #2… 

Et finalement, en 4e place, se trouve les tâches qui n’apporteront rien à ton entreprise, ne contribuent pas à l’atteinte de tes objectifs et qui passeront inaperçues si tu ne les fais pas. Nous avons tous passé un peu trop de temps à ajouter trop de détails sur un document alors que c’était complètement superflu. Ces tâches-là, on les enlève de sur notre liste de choses à faire sans se sentir coupable. Et une de moins!  

Il y a plein d’autres façons de trier ses priorités, mais c’est celle que j’utilise au quotidien et qui fonctionne pour moi. Et toi, de quelle façon t’y prends-tu?  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *